Sciences économiques

Sciences économiques 4

L’économie est une science qui éclaire les choix, les stratégies d’action des décideurs (entreprises, pouvoirs publics, ménages).

Le rôle de l’économiste est donc d’analyser les différentes possibilités et leurs conséquences, de les chiffrer (calculs économiques, comptabilité, constructions  graphiques, …), de les modéliser s’il y a lieu, en y intégrant les aspects juridiques (droit social, fiscal, civil, commercial, …), philosophiques, institutionnels. Mais le choix ne lui appartient pas.

L’économiste doit être capable de repérer les conséquences distributives des décisions économiques, de mettre en évidence les jugements de valeurs qu’elles entraînent. Son rôle est d’éclairer les choix.

C’est pourquoi les apprentissages en sciences économiques sont basés essentiellement sur des démarches de compréhension et d’analyse qui permettront à chaque agent économique de faire des choix, de prendre des décisions en connaissance de cause ou de comprendre les choix opérés par d’autres agents économiques.

Les finalités générales de l’option « Sciences Economiques » seront donc de faire découvrir que l’économie est politique et de former des citoyens responsables et engagés.

Pratiquement, l’option Sciences Economiques au Lycée de Berlaymont comporte 4 étapes. Chaque étape, correspondant à une année scolaire, a son programme spécifique (Les notions spécifiques à la discipline sont régulièrement revues afin de permettre à tout élève de rejoindre l’option en cours de route!)

En 3ème et 4ème années, le programme est basé sur la micro-économie. Une partie du cours également consacrée, chaque année, à des notions de droit.

  • En 3ème, nous étudions le circuit économique (identification des différents agents économiques et des liens qui s’établissent entre eux), le consommateur (les différents types de biens et service, l’évolution de la consommation, les limites de la consommation, le crédit, la monnaie, les logiques individuelles à la consommation), le producteur (l’entreprise, les facteurs de production, notions de comptabilité) et le marché (la loi de l’offre et de la demande).
  • En 4ème, nous travaillons dans la continuité de ce qui a été vu en 3ème, mais le fil conducteur de l’année est l’entreprise : organisation (statut juridique, financement, organisation interne), comptabilité (de l’ouverture des comptes à l’établissement du bilan final), production (facteurs de production, productivité, coûts de production) et marketing (choix du produit, notion de marché, choix du circuit de distribution).

Les compétences terminales de l’option Sciences Economiques sont les suivantes : faire une recherche (recueillir, analyser, synthétiser des informations), appliquer une théorie pour dégager des solutions à des problèmes concrets et confronter des théories sur un même problème. Ces compétences sont travaillées tout au long du parcours en Sciences Economiques.

Etant entendu que les différents agents économiques prennent des décisions en fonction de l’environnement qui les entoure, un suivi régulier de l’actualité économique, politique, sociale et juridique est un atout non négligeable pour un élève qui choisit cette option !

ScEco1Le cours de Sciences Economiques (ainsi que les évaluations) est basé sur un grand nombre de documents d’actualité (Le Soir, La Libre, L’Echo, Trends, …) mais peut également être illustré par des visites telles que : entreprises, palais de justice, Parlement.

ScEco2Visite du Parlement de la Communauté Française et animation sur la démocratie au Musée BELvue.

Aujourd’hui, le monde qui nous entoure est en perpétuelle évolution et répond de plus en plus à des logiques économiques… Aux élèves qui choisissent cette option, nous voulons faire comprendre les mécanismes de l’économie, sous ses aspects micro et macro-économiques. Nous voulons aussi faciliter la formation dans l’enseignement supérieur économique choisie par un nombre croissant de nos jeunes “anciens élèves”.